0
    Vous vous trouvez dans l'espace : A propos de Rodenstock  
 
Envoyer liste mémo
 
 
 

Veuillez résoudre le problème.*

8

+

=

vingt-huit

 

Autre problème,
Veuillez ici cliquer.

 
 

*champ obligatoire

 
 
nav-Id: 1588090 - doc-Id: 1584685
Entreprise
Favoris (0)
Favoris (0)
Vos favoris mémorisés jusqu'à présent
 
 

Pas de favoris

 
Rechercher
Rechercher
 
 
 
 
 
 

Les Rodenstock en quatre générations

Découvrez l'histoire de notre entreprise à travers la vie d'une famille de grands entrepreneurs allemands : la famille Rodenstock.

Randolf Rodenstock : 1990-2003

Après des études de physique et une formation complémentaire en gestion d'entreprises (MBA) à l'INSEAD Business School à Fontainebleau (France), Randolf Rodenstock intègre l'entreprise en 1976. Dans un premier temps, il dirige l'entreprise conjointement avec son père. A partir de 1990 il assume seul les responsabilités et adapte la stratégie de l'entreprise pour répondre aux exigences de la globalisation croissante.

Pour faire face à la pression croissante sur les coûts, Randolf Rodenstock délocalise une grande partie de la production à l'étranger garantissant ainsi la compétitivité de l'entreprise. Alliant patience et ténacité, il modernise l'entreprise et la recentre sur son coeur de métier : les lunettes.

En 2002, Randolf Rodenstock structure l'entreprise familiale pour lui permettre de faire son entré sur les marchés financiers et l'ouvre à des associés extérieurs en vue de son introduction en bourse. En 2003 il quitte la présidence de la société pour intégrer le conseil de surveillance du groupe Rodenstock et reste, à travers cette fonction, intimement lié à l'entreprise.

Aujourd'hui, le professeur Randolf Rodenstock gère en association la holding familiale Optische Werke G. Rodenstock GmbH & Co. KG (OWGR). Il exerce également de nombreuses fonctions honorifiques. Après 15 ans de présidence de l'union bavaroise des industries métallurgiques et électriques (VBM) et de l'union économique bavaroise (vbw), il est à présent président d'honneur de la vbw.
Il est aussi vice-président de l'Union fédérale des associations d'employeurs allemands (BDA), membre de la présidence de l'Association fédérale de l'industrie allemande (BDI) et président de l'Institut Roman Herzog.

Rolf Rodenstock : 1953-1990

Diplômé en études commerciales, docteur et maître de conférence, Rolf Rodenstock prend la direction de l'entreprise en 1953, succédant ainsi à son père. Il organise la reconstruction et est l'instigateur du boom économique de Rodenstock. Rolf Rodenstock est considéré alors comme l'une des personnalités les plus marquantes du monde de l'entreprise au sein de la jeune république fédérale.

En plus des verres de lunettes, il développe et intensifie la fabrication des montures créant ainsi les bases du succès de la marque Rodenstock. Pour la conception et la fabrication, il met en place des méthodes industrielles modernes et ouvre des filiales dans de nombreux pays.

Rolf Rodenstock assume en parallèle de hautes responsabilités sociales : il dirige l'union fédérale de l'industrie allemande (BDI) de 1978 à 1984. Il préside l'Institut de l'économie allemande (IW) de 1966 à 1978. Il est à la tête de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Munich et de la Haute-Bavière (IHK) de 1971 à 1990.

Alexander Rodenstock : 1905-1953

Alexander Rodenstock fait son entrée dans l'entreprise en 1905, à l'âge de 22 ans. Devant l'insistance de son père, il interrompt ses études de physique et d'économie politique et prend la direction de l'entreprise familiale en 1919.

A son arrivée, Rodenstock emploie seulement 200 collaborateurs. En 1953, année de son décès, l'effectif a été plus que décuplé. Son ère est marquée par la persévérance et l'opiniâtreté. Aux phases de croissance, ayant eu lieu avant la 1ère guerre mondiale et dans les années 30, ont succédé des périodes catastrophiques marquées par les deux guerres mondiales et une crise économique mondiale.

Malgré ces périodes sombres, Alexander parvient à conserver l'esprit familial de l'entreprise. Pendant la période nationale-socialiste, il résiste avec succès aux tentatives de rachat et à un projet de regroupement forcé avec un concurrent.

Alexander Rodenstock prend part à la révolution des conseils de Bavière au côté des contre-révolutionnaires et fait partie du conseil municipal de Munich de 1919 à 1925 sous la bannière du parti populaire bavarois. Par ailleurs, Alexander Rodenstock endosse de nombreuses fonctions honorifiques dans des institutions économiques ou socio-politiques.

Josef Rodenstock : 1878-1905

Le 1er janvier 1878, Josef Rodenstock (32 ans), vendeur itinérant d'instruments de mesure et de montures de lunettes artisanales qu'il fabrique lui-même, prend avec son frère Michael la direction de la société  « G. Rodenstock » fondée à Wurzbourg en 1877.

Dès 1883, il déplace le siège social de l'entreprise à Munich, où se trouve aujourd'hui encore la direction centrale.

Autodidacte et audacieux, il a un goût prononcé pour le risque, fait preuve d'une inventivité sans limite et montre des compétences intellectuelles exceptionnelles. Il passe pour un homme juste, serviable, avec un grand sens de l'humour, mais susceptible de piquer des colères monstres face aux erreurs ou à l'incompétence. Avec son énergie débordante et une volonté de fer, il développe l'entreprise, pratiquement à partir de rien. Malgré une fortune rapidement établie, il conservera un style de vie modeste.

En tant que chef d'entreprise, il n'évite pas le conflit quand il pense que celui-ci est nécessaire pour la bonne marche de la société. Il s'oppose aux " marchands de lunettes non professionnels ", intente des procès à la concurrence et se bat contre les ophtalmologistes qui se plaignent des brochures de vulgarisation diffusées par Rodenstock.